[ français ] [ deutsch ] [ english ]
 
 
 
 
 
 


« For Arp, art is Arp ». Cette citation de Marcel Duchamp donne son titre à l’exposition que le MAMCS consacre à un artiste majeur du début du XXe siècle. Hans Jean Arp est né à Strasbourg en 1886 et durant les 80 années que dure sa vie, il prend une part active aux nombreux courants fondateurs de l’art du siècle. Présent dans les expositions du Blaue Reiter, co-fondateur de Dada, acteur du surréalisme, puis du constructivisme, Arp a ainsi côtoyé les grandes figures de la modernité (Kandinsky, Tzara, Apollinaire, Picasso, Max Ernst,…) tout en développant une œuvre singulière et empreinte de poésie.

L'exposition présentée au Musée d'Art moderne et contemporain met en avant les différents processus de créations qui président au travail d'un artiste toujours au carrefour des pratiques : poète, peintre, sculpteur, dessinateur. Arp, comme le montre l'exposition, construit une œuvre qui trouve tour à tour son origine dans le refus des pratiques traditionnelles, la destruction, le hasard parfois, ou encore dans la collaboration avec d'autres artistes tels que Sophie Taeuber-Arp et Theo Van Doesburg pour la réalisation des décors de l'Aubette.